Marathon des sables

Récit du marathon des sables par Marc Robatel  (...)
Sur la ligne d’arrivée, les concurrents ont manifesté leur joie, leur fierté ou leur soulagement de diverses manières.  (...)

Il y a eu l’étape mythique, les 75,5 kilomètres courus sur deux jours. Et hier il y avait l’étape « classique », c’est-à-dire le véritable marathon de 42,2 kilomètres.  (...)
Hier à 7 heures du matin, 19 coureurs avaient abandonné en cours d’étape. Les autres sont rentrés tout au long de la nuit, offrant un spectacle émouvant sur la ligne d’arrivée.  (...)

C’est évidemment le plat de résistance de l’épreuve, la journée mythique que tout le monde attend ou redoute, 75,5 kilomètre pour se mesurer au désert, et surtout pour se mesurer à soi même.  (...)
Une étape tout simplement magnifique, un décor à couper le souffle, en perpétuelle évolution. Le désert, ce n’est pas cette longue étendue monotone, loin de là.  (...)

Les dunes sont passées, et ont refroidi l’ardeur des plus novices.  (...)
C’est parti pour une semaine à travers le désert, 245 Km de marche pour le 801 concurrents. La première étape est longue de 31.6 km.  (...)

Samedi 29 mars, le matin
Première nuit pas trop froide mais avec de puissants ronfleurs....nous attendons le contrôle du matin, vivement demain la galère.A bientôt sur le net.
Venderdi 28 mars, le soir
Ouarzazate. Nous sommes enfin arrivés, la nourriture crisse sous les dents, on va vraiment en baver.....

Ils sont trois, pompiers professionnels à la ville de Genève et vont relever le défi du MARATHON DES SABLES pour Courir...Ensemble.  (...)
Trois pompiers genevois participeront au Marathon des Sables pour Courir...Ensemble.  (...)